vendredi 26 juin 2015

[Amsterdam] La gare, le Dam, les canaux, le quartier rouge

Nous avons pris le train depuis la gare de Zaandam en direction d'Amsterdam Centraal pour arriver directement dans le centre-ville. Que ce soit dans un sens ou dans l'autre il y a des trains environ toutes les 10 minutes jusqu'à tard le soir (presque 1h du matin). Le trajet aller-retour coute 5,20 € par personne + 1 € si on achète le ticket en gare. Il existe des cartes rechargeables - OV-Chipkaart - mais d'après plusieurs sources il semblerait qu'elles ne puissent être alimentées qu'avec des cartes de débit/crédit nationales.


La gare d'Amsterdam a été construite entre 1881 et 1889 par l'architecte Pierre J. H. Cuypers et le constructeur mécanicien Adolf Leonard van Gendt. Cuypers est également le créateur du Rijksmuseum, ouvert en 1885, située à environ 2 km de là, à l'opposé du centre historique de la ville. D'ailleurs ce fameux musée ressemble très fort à la gare centrale. Vous le verrez plus tard dans les photos.


L'une des premières chose à faire si vous venez à Amsterdam c'est de vous balader le long des canaux. Libre à vous de faire la promenade à pieds ou même en bateau mouche. Bien sûr on peut imaginer de faire les deux (et c'est d'ailleurs ce que nous avons fait). Vous vous doutez qu'il est bien plus agréable de vous promener lorsque le soleil est de la partie. Côté chiffres, on apprend que les canaux s'étendent sur un total de plus de 100 km, avec près de 1500 ponts qui les traversent. Les trois principaux canaux sont le Herengracht, le Prinsengracht, et le Keizersgracht. Ceux-ci ont été construits aux XVIIe siècle pendant l'Âge d'or néerlandais.


Tout en parcourant les différents canaux vous pourrez voir de nombreuses choses. Par exemple, vous passerez à côté de la Westekerk et de la maison d'Anne Frank en parcourant le Prinsengracht. En longeant le Herengracht, vous pourrez vous reposer un moment sur la place Rembrandt (Rembrandtplein). A vous de choisir l'ordre dans lequel vous préférez réaliser votre promenade ! Il existe bien entendu plusieurs itinéraires que ce soit à pieds ou en bateau.


Au croisement du Brouwergracht et du Singel, vous pourrez également apercevoir la plus petite façade  d'Amsterdam : sa largeur est d'environ 1 mètre. Il s'agit en fait de la façade arrière d'une maison qui est en réalité un peu plus grande. A l'angle des canaux Oudeschans et Waalseilandgracht, on peut apercevoir la tour Montelbaanstoren. Construite en 1516, elle était destinée à protéger notamment le quartier industriel et portuaire environnant que constituait le Lastage. Elle perdra cette fonction en 1606.


En longeant les canaux secondaires on peut se perdre dans le quartier rouge et s'égarer dans les rues pleines de vitrines. Le "Red Light District" - De Wallen - n'est clairement pas le quartier le plus accueillant ; il est notamment déconseillé de s'y promener tard le soir. Sachez aussi que les villes de La Haye et Rotterdam disposent également de leurs propres "quartiers rouges". En tout cas si vous passez par là vous pourrez contourner la Oude Kerk. C'est là qu'est notamment enterrée la femme de Rembrandt, Saskia van Uylenburgh. Vous remarquerez que selon le côté où l'on se trouve, on croirait parfois se trouver devant un château plutôt qu'une église.


A pieds on peut également voir de nombreux choses. Depuis la gare centrale on peut notamment rejoindre le Dam. Il s'agit de la place principale d'Amsterdam, sur laquelle on retrouve notamment le musée Madame Tussauds mais également le Koninklijk Paleis (extrémité ouest), et sur sa droite la Nieuwe Kerk. Nous n'avons pas pu avoir de meilleure photo du palais car il y avait un événement en cours de préparation durant notre séjour.


De l'autre côté de la place on retrouve le monument national, un pilier de pierre blanche conçu par Jacob Oud et érigé en 1956 à la mémoire des victimes de la Seconde Guerre mondiale, ainsi qu'un magasin de la chaine De Bijenkorf et un hôtel 5 étoiles, le NH Grand Hotel Krasnapolsky. Du haut de gamme !


Bien sûr, il y a tant de choses à voir et à faire. Nous sommes notamment allés sur le marché aux fleurs, nous sommes passés dans les petites ruelles du Jordaan (le quartier fleuri d'Amsterdam), et nous nous sommes perdus dans les rues commerçantes aux alentours du Damrak. On peut aussi descendre jusqu'au Vondelpark et passer par le Rijksmuseum pour faire de jolies photos dans les jardins, ou s'arrêter boire un verre sur Leidseplein. Bref ce ne sont pas les idées qui manquent ! 

Aucun commentaire: